[SCANDALE] Des lycéens de Gustav’ impliqués dans l’affaire du vaccin contre l’ennui

par Nathan BERTHELOT

Il y a quelques jours, se déroulait la remise du prix nobel de chimie. Parmi les lauréats, le professeur Fantastique, inventeur du vaccin contre l’ennui. Malheureusement, une telle découverte ne peut que créer de la jalousie. Et ce samedi 12 octobre, le vaccin a été volé. Si deux professeurs renommés étaient sur les lieux au moment du vol, certains de nos élèves de 1ère s’y trouvaient également. Les deux professeurs ont alors porté des accusations à l’encontre de nos lycéens. Le professeur Fantastique ne croyant pas en leur culpabilité, il a alors laissé son laboratoire ouvert pour qu’ils puissent prouver leur innocence. Le temps leur était compté, ils n’avaient qu’une heure avant que la police n’arrive pour les arrêter...

Dans le cadre de la fête de la science, l’Ecole Technique Supérieure du Laboratoire (ETSL) ouvrait ses portes sur Paris. Quelques lycéens de Gustav’ volontaires, de 1ère spécialité Physique-Chimie, ont alors pu participer à l’escape game qui avait été créé pour l’occasion.
Plusieurs petits groupes se sont alors confrontés à une série d’énigmes, plutôt coriaces. Une manière originale et amusante de travailler les sciences.

Leur motivation sans égale a permis de retrouver le véritable voleur du vaccin qui a été déféré avant qu’ils ne soient eux-mêmes mis sous les verrous. Une chose est certaine, ce samedi dernier, il régnait dans le laboratoire de l’ETSL un peu de ce parfum du vaccin contre l’ennui.